Partager


Samedi à l’hôtel Salam, l’Association des contrôleurs, inspecteurs et auditeurs du Mali (Aciam) a organisé une rencontre d’information sur la 7è conférence internationale de l’Union francophone de l’audit interne (Ufai) que le Mali va abriter du 5 au 8 novembre prochains.


Dramane Sidibé, le président de l’Aciam et Moussa Toumani Diakité président du comité d’organisation de la conférence internationale francophone de l’Audit interne étaient présents.

En effet, pour la toute première fois, la 7è conférence internationale de l’Ufai, se tient au Mali et est organisée par l’Aciam en collaboration avec l’Ufai et l’Institut international des auditeurs (IIA).

D’un budget de près de 300 millions de Fcfa, la rencontre aura comme thème : « l’audit interne au service de la mutation de la gouvernance« .

Environ, 700 participants venants d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’ailleurs prendront part aux travaux.

Durant les travaux, les participants plancheront sur plus de 54 sous thèmes ayant trait à tous les domaines de la vie économique.

Soutenir tous les secteurs créateurs de valeur ajoutée dans la recherche de la performance et de la stabilité financière, sensibiliser les décideurs et l’administration sur l’importance du contrôle interne et créer un cadre de concertation entre les professionnels de l’Ufai, représentent les principaux objectifs de cette rencontre.

La recherche de la performance dans un environnement sécurisé reste, une préoccupation largement partagée par les acteurs du secteur public et privé. Cependant, en dépit des efforts déployés de part et d’autre, la santé de nos entreprises est souvent affectée par le comportement d’hommes qui défient l’éthique universelle.

Dans le but de combattre le gaspillage des ressources privées et publiques, la rencontre de Bamako, contribuera à lutter contre ce phénomène à travers la formation et l’information, ainsi qu’à asseoir des moyens adéquats. De même, promouvoir la fonction de contrôle, reste un objectif recherché par cette rencontre, a affirmé le président de l’Aciam.

L’opportunité pour l’Ufai et l’Aciam d’enclencher, à travers cette rencontre, un nouveau dynamisme afin d’endiguer les fléaux du détournement sous toutes ses formes et l’absence de système de contrôle et de gouvernance dans nos pays, a été soulignée par Moussa Toumani Diakité.

Avec cette conférence, l’Ufai espère faire prendre conscience aux différentes couches socioprofessionnelles de l’apport de la fonction d’audit en terme de création et de gestion de valeur ajoutée, valoriser la perception de l’auditeur et de sa fonction, etc.

29 août 2006.