Partager


Poursuivre les efforts de rédynamisation de l’entreprise


Le mardi, 22 juillet dernier s’est déroulée la 66ème session du Conseil d’Administration de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM). Les travaux étaient présidés par la Présidente Directrice Générale de la PPM le Dr. Guindo Aïcha Yattassaye en présence des administrateurs.

Ladite session était centrée sur l’examen du bilan élogieux de l’année écoulée, et la dotation d’une orientation pour l’exercice en cours.


Les exportations en augmentation

La présidente Directrice générale qui a prononcé l’unique intervention de la rencontre a tout d’abord souhaité la bienvenue aux administrateurs. Avant d’évoquer que les produits d’exploitation ont enregistré une forte augmentation de 49,15% en passant de 8 104 141 000 de FCFA en 2006 pour atteindre 12 087 357 000F CFA en 2007.

Les facteurs qui expliquent cette situation, selon la Présidente Directrice Générale sont entre autres: une forte augmentation de la distribution des médicaments essentiels dans notre pays, surtout les ARV, des CRA, des kits pour césariennes et des vaccins contre les épidémies, une augmentation des produits accessoires (frais de gestion encaissés suite à la distribution des ARV).

Conformément aux prévisions de l’entreprise, le chiffre d’affaires a connu une augmentation de 40% par rapport à l’exercice écoulé. Le résultat net d’exploitation qui se dégage est de 615 014 655 de nos francs, contre 359 686 982F CFA, soit un taux d’accroissement de 71%.

Les défis à relever pour l’année 2008

Malgré les succès cumulés par le passé, Dr. Guindo Aïcha Yattassaye reconnait qu’il existe des défis à relever pour l’année en cours et elle citera entre autres: l’achat et la distribution des ARV qui ont été à nouveau intégralement confiés à la PPM après l’approbation du plan de gestion et d’achat des stocks (GAS) de la République du Mali le 1er mars 2008 par le Fonds Mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, l’achat et la distribution des ARV sous forme pédiatrique et de seconde ligne fournis gracieusement par UNITAID à notre pays, l’achat et la distribution des Combinaisons Thérapeutiques à base d’Artémisinine (CTA), des produits anti-tuberculeux, et des contraceptifs.

Pour satisfaire tous ces programmes nationaux, la PPM devra poursuivre inlassablement l’effort de modernisation de l’outil de gestion dont-elle dispose.

Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

23 Juillet 2008