Partager

5 humanitaires de la section belge de Médecins sans Frontière (MSF) dont un Français, un Canadien et un Italien, ont été enlevés au Darfour, région de l’ouest du Soudan en proie à la guerre civile, ont indiqué jeudi des responsables d’ONG à l’AFP. Selon des sources proches du dossier, parmi les personnes enlevées figurent un Français, un Canadien et un Italien. « Un groupe d’hommes armés sont entrés mercredi vers 20H00 (17H00) » dans les bureaux de MSF-Belgique à Saraf Umra, à quelques 200 kilomètres à l’ouest d’El-Facher, la capitale du Darfour-Nord, a déclaré à l’AFP Kamal Saïki, porte-parole de la force de maintien de la paix ONU-UA au Darfour. « Il s’agit de la 1è fois, à ma connaissance, que des humanitaires internationaux sont enlevés au Darfour« , a-t-il ajouté, précisant que la Minuad était disposée à « offrir son aide dans la mesure de ses capacités » si elle était sollicitée. Les sections française et hollandaise de MSF avaient été expulsées du Darfour la semaine dernière, en réponse au mandat d’arrêt délivré par la CPI contre le président el-Béchir, mais pas celles de la Belgique, de la Suisse et de l’Espagne. (Afp)