Partager

Au moins 42 passagers sont morts noyés et plus de 100 sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation sur le fleuve Oubangui, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo. 22 passagers, formellement identifiés, ont eu la vie sauve après le naufrage produit dans la nuit de mardi à mercredi sur ce fleuve frontalier de la République centrafricaine, a indiqué un agent à la mairie de Gbadolite, chef-lieu du Nord-Ubangi. Selon la radio Okapi parrainée par l’ONU, l’embarcation transportait 182 passagers parmi lesquels des Congolais et des Centrafricains, ainsi que des marchandises. Au moins 115 passagers sont portés disparus dans le naufrage. « On ignore encore à l’heure actuelle si quelques passagers, en plus des 22 rescapés, ont pu se sauver« , a précisé Félix Ibula.