Partager

Plus de 40 rebelles hutu rwandais ont été tués jeudi dans un raid aérien des forces rwando-congolaises dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé vendredi l’état-major conjoint dans un communiqué transmis à l’AFP à Goma. « Le commandement des opérations conjointes à l’est de la RDC informe le public de la poursuite des opérations contre les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda) dans les territoires de Masisi et Walikale » (province du Nord-Kivu, dont Goma est la capitale), indique le texte. »Ce jeudi 12 février 2009, les forces conjointes viennent de passer à la vitesse supérieure en utilisant l’appui aérien« , poursuit-il.Les armées congolaise et rwandaise ont lancé le 20 janvier dans l’est de la RDC une opération conjointe sans précédent visant à neutraliser les rebelles hutu rwandais, estimés à environ 6.500 hommes et réfugiés en RDC depuis le génocide au Rwanda de 1994 auquel certains ont participé. (Afp)