Partager

3eme édition de la coupe Adama Sangaré des Medersa du District de Bamako : Dar El Hadith de Sogoniko bat Hannafia de Banakabougou 1 but à 0 en match d’ouverture

Le coup d’envoi de la troisième édition de la coupe du maire central du District, Adama Sangaré a été donné par le parrain, Mandiou Simpara, le samedi 17 février dernier sur le terrain de Magnanbougou Projet en Commune VI de Bamako.

Elle a opposé deux medersa, toutes de la rive droite. Dar El Hadith de Sogonico en bleu ciel contre Annafia de Banankabougou en rouge et blanc. Au terme des deux fois trente minutes, après un match âprement disputé entre les deux écoles de franco-arabe, le score est resté vierge sur tableau d’affichage. C’est alors que l’arbitre central décida de les séparer par l’épreuve fatidique de tir au but. Une séance qui durera encore une bonne vingtaine de minutes, car aucun des deux adversaires du jour ne voulait abandonner la fête d’entrée de jeu. Commença alors une séance interminable de penalties marqués et ratés. C’est donc vers le crépuscule que ce qui devait arriver arriva. Les bleus-ciel de Dar El Hadith ont fini par s’imposer par neuf tirs maqués contre huit pour son adversaire du jour.

Au coup de sifflet final de la rencontre, nous rapproché l’initiateur du tournoi, qui nous a expliqué sa motivation d’organiser ce tournoi par le fait que les jeunes des Medersa se sentent parfois exclus par les autorités dans l’organisation de plusieurs initiatives notamment en faveur des jeunes tel que les activités sportives. C’est pourquoi, dira-t-il « nous avons pensé que c’est le moment de faire en sorte que chacun sache qu’il n’est pas oublié. C’est ainsi que nous parviendrons à faire changer les mœurs, afin de pouvoir contribuer au changement de comportement. Trois ans, 22 équipes. Je pense que le tournoi est en train de mûrir. Nous sommes engagés aux cotés de la jeunesse partout à Bamako et par tout au Mali.»

Rappelons que le tournoi a démarré avec 22 équipes. Les restants joueront dans les matchs à élimination direct.

Mohamed Naman Keita

Le 22 Septembre du 22 Février 2018