Partager

A Man, ville de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, 3 milliards devant servir au bitumage des routes impraticables de ladite ville, auraient été dé- tournés depuis le Ministère des Infrastructures à en croire les propos du Maire sortant M. Tia André. Les 3 milliards introuvables pour refaire les voiries de la ville de Man, ne laissent plus le Maire Tia André, continuer à parader avec des chairs fraîches comme il le faisait quand le monde ne lui tombait pas encore sur la tête. Capitale de l’Ouest, Man est une ville sinistrée après une décennie de rébellion. Acculé par les populations qui lui reprochaient ses légèretés et au regard des élections législatives, régionales et municipales qui avancent à grands pas, le pharmacien Tia André a expliqué devant son Conseil municipal enfin pourquoi Man est une ville si dégradée et non habitable en l’état ( rues boueuses et poussiéreuses) : «Le 11 octobre 2015 en présence de M. Patrick Achi, Mabri Toikeusse etc.…ici devant la Préfecture, la première pierre du bitumage de la ville de Man fut posée…Depuis cette date nous n’avons pas de bitume à Man. Renseignement pris par-ci et par-là nous ne savons rien du tout…». Comme décision finale ou dernier recours, le Maire veut s’en remettre à M. Alassane Ouattara. Quand même curieux de savoir que de si grandes machines aient disparu sous le regard du Maire sans aucune connaissance de leur destination? Afrique-sur7.fr