Partager

Le sport scolaire et universitaire continue sur sa bonne dynamique de performances amorcée il y a quelques années et qui s’est traduite par la bonne performance de l’INJS aux récents Jeux des instituts à Bingerville (Côte d’Ivoire). Et il y a quelques jours ce sont les sportifs de l’IPR/Ifra qui sont classés 3e sur 42 aux 2es Jeux de l’Asepao tenus du 24 septembre au 4 octobre derniers à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire).

Les scolaires et universitaires maliens sont revenus avec 14 médailles : 8 or, 2 argent et 4 bronze. Ainsi, Sira Bagayoko, Békaye Coulibaly, Nakany Diarra, Mohamed Diarra, Waly Sacko, Baba Diarra, Fatoumata Thiéro, Aminata Traoré se sont illustrés dans leurs catégories par des médailles d’or. Quant à Moussa Camara, Nouhoum Fofana, ils ont remporté des médailles d’argent. Les médaillés de bronze sont Mohamed Diarra, Yaya Dembélé, Alou Soumano et Manda Koïta.

La première édition des Jeux de l’Association a eu lieu en mars 2007 à Yaba collège de technologie de Lagos au Nigeria. A cette fête de la jeunesse africaine étaient présents plus de 3000 athlètes qui, durant 10 jours, ont compéti dans presque toutes les disciplines olympiques. A cette édition l’IPR/Ifra de Katibougou qui était présent avec une équipe de basket, de taekwondo et d’athlétisme a obtenu 3 médailles dont 2 or et s’est classé 9e sur 38 établissements participants.

Cette année, l’événement a regroupé près de 3000 sportifs de 42 établissements polytechniques. Les sportifs de l’IPR/Ifra de Katibougou, ont compéti en basket, taekwondo et l’athlétisme.

Vendredi dernier à 16 h, dans la salle de conférence Bakary Traoré du MESSRS, les héros de Yamoussoukro ont été reçus par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamane Niang en compagnie de son collègue Pr. Amadou Touré MESSRS pour leur témoigner la reconnaissance du gouvernement et de toute la nation. C’était en présence du directeur général de l’IPR/Ifra de Katibougou, Pr. Fafré Samaké, les responsables du sport scolaire et universitaire et les étudiants supporters.

En janvier 2009 se tiendra à Yamoussoukro, l’assemblée générale bilan de la 2e édition. Cette rencontre statutaire de l’Association doit également choisir le nouveau président (directeur de l’école qui doit abriter la 3e édition) et le vice-président (directeur de l’école qui organisera la 4e édition).

Le comité exécutif a proposé le Ghana pour l’édition de 2010 et le Mali pour celle de 2012. « Ce défi est grand et nous demandons l’accompagnement du gouvernement, des opérateurs économiques et de toutes les bonnes volontés pour que 2012 soit une réussite pour l’IPR/Ifra de Katibougou et pour le Mali », affirme le directeur général de l’IPR/Ifra Pr. Fafré Samaké.

Boubacar Diakité Sarr

12 Novembre 2008