Partager

Des orientations vers des actions visibles

Les 9 et 10 août dernier, s’est tenu au Centre Islamique d’Hamallaye, le 2ème congrès ordinaire de la Ligue des Prédicateurs au Mali (LIPMA). Au terme des Travaux les délégués ont souhaité l’adoption de nouvelles perspectives orientées vers des actions visibles. La cérémonie d’ouverture était présidée par El Hadj Mouhamoud Dicko président du Haut Conseil Islamique du Mali.

Le renouvellement du bureau et les remerciements.

D’entrée de jeu quelques versets du Saint Coran ont été prononcés pour conjurer la mal, ensuite le vice-président de la Ligue des Prédicateurs du Mali Check Mahamoud Traoré a souhaité la bienvenue aux uns et aux autres. Il a ensuite remercié le ministère de L’Administration Territoriale et des Collectivités Locales, les commerçants, les hommes d’affaires pour leur soutien matériel à l’organisation de l’assise.

Quant au président du Haut Conseil Islamique, El Hadj Mouhamoud Dicko, il s’est réjoui de sa participation à cette rencontre et il a souhaité que les travaux soient fructueux. Ces bénédictions n’ont pas été vaines, puisqu’à l’issue des assises, les membres de la ligue ont placé leur confiance aux membres du bureau sortant dont le président est Adam Sangaré et le vice-président est Cheick Mahamoud Traoré pour un nouveau mandat de 5 ans.

Les autres actions du congrès.

En plus de la confiance renouvelée à la Direction de la ligue, on a procédé entre autres : à la revue du bilan d’activités des 7 dernières années, la relecture des statuts et du règlement intérieur de la ligue, l’élaboration d’un plan quinquennal, l’instauration d’un comité de sage dirigé par Aboubacar Camara et la création d’une cellule de contrôle pour le suivi et l’évaluation du plan d’actions.

Concernant les perspectives, le congrès a demandé à l’exécutif de donner son avis sur tous les sujets brûlants touchant la nation. A titre de rappel la Ligue des Prédicateurs au Mali fut créée en 1992.

Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

12 Août 2008