Partager


Les 2èmes journées économiques tunisiennes à Bamako auront lieu du lundi 19 au jeudi 22 janvier prochain à l’Hôtel Salam. Placée sous la haute présidence du ministre de l’Industrie et du Commerce, ces journées visent à promouvoir la coopération bilatérale, à travers des échanges commerciaux entre les opérateurs économiques des deux pays. Cette action économique sera accompagnée par la 2ème caravane de santé avec prestation des spécialistes médicaux tunisiens dans les hôpitaux maliens.

Les 2èmes journées économiques tunisiennes à Bamako seront organisées par l’Ambassade de la République de Tunisie au Mali en collaboration avec la Chambre mixte de commerce tuniso-malienne.

A quelques jours de l’ouverture de ces journées qui s’intègrent dans la vision des Chefs d’Etat des deux pays, l’ambassadeur de la Tunisie au Mali, Farhat Cheour a animé un point de presse hier au sein de la représentation diplomatique à Hamdallaye ACI.

Après une première édition, ces journées commerciales ont montré toute leur importance dans le développement de la coopération entre les deux pays. C’est pourquoi, les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands pour faire de la rencontre un véritable cadre d’échange.

Au menu de ces journées, un programme riche et alléchant à l’intention du public malien. Ainsi dès le lundi, après l’ouverture officielle par le ministre Choguel Maïga, une aire de partenariat et de contacts comportant une exposition des produits et du savoir faire tunisien sera ouverte dans la salle Marhaba de l’hôtel de l’Amitié.

A cette exposition, sont annoncées une vingtaine de grandes sociétés du pays du président Zine El Abidine Ben Ali. Ces sociétés qui interviennent dans les différentes branches de l’activité économique pourront nouer des contacts avec leurs homologues maliens.

Les secteurs concernés sont, entre autres, les produits alimentaires, la normalisation, le contrôle technique des véhicules, la médecine, les équipements agricoles, la recherche pétrolière, l’éclairage général et l’industrie métallique, les matériaux de construction, l’hôtellerie et la restauration…

Aux dires de l’ambassadeur tunisien, ces sociétés ont une grande expérience dans leur secteur d’intervention. Alors qu’au Mali, il y a beaucoup de possibilités d’investissements. La rencontre de ces deux atouts ne peut qu’aboutir à des partenariats louables. Comme lors des premières journées qui ont abouti à des partenariats dans les domaines de l’hôtellerie, le textile, les télécommunications…, les prochaines journées sont très attendues pour d’autres partenariats dans un esprit de gagnant gagnant.

A côté de cette activité économique, se tiendra la 2ème caravane santé -Tunisie au Mali. Placée sous la haute présidence de l’épouse du Chef de l’Etat et présidente de la Fondation pour l’Enfance, Mme Touré Lobbo Traoré, cette caravane va se traduire par deux actions majeures.

D’un côté, le don de 2 tonnes de médicaments aux hôpitaux Gabriel Touré, Point G et le Luxembourg et de l’autre, des consultations et des opérations chirurgicales bénévoles d’une quinzaine de spécialistes tunisiens en cardiologie, chirurgie, gynécologie, hématologie, neurologie, pédiatrie, orthopédie…

Cette activité, aux dires de son excellence l’ambassadeur de Tunisie, « est une manifestation citoyenne de la solidarité tuniso-malienne pour procurer des soins et des interventions aux patients« .

En tout cas, Farhat Cheour souhaite que les opérateurs économiques maliens puissent participer en nombre à « cette rencontre qui s’intègre dans la même dynamique des axes de coopération, d’amitié et de solidarité entre les deux pays à travers les secteurs privé et public« .

Youssouf CAMARA

15 février 2007.