Partager

Le promu As Eliwidj Fc de Kidal a réalisé sa toute première victoire en championnat d’élite du Mali face à l’As Police, par le score de 3 buts à 2. La rencontre pleine de sensation, s’est déroulée le vendredi 29 novembre 2013 dans l’enceinte du stade omnisports Modibo Keïta de Bamako.

L’affiche As Eliwidj Fc/As Police, comptant pour la 2ème journée de Ligue 1 Orange est loin d’être l’opposition qui attire plus de monde sur le papier. Cependant cette rencontre se révélera la plus riche en spectacle et même en nombre de buts inscrits au cours d’une rencontre, depuis le démarrage de ce championnat. Dès l’entame du match, l’équipe de Kidal multiplie les assauts offensifs. Ainsi, Alou Cissé va obliger Boubacar Keïta, portier de l’As Police, à se déployer pour écarter un ballon dangereux en corner à la 30e minute. Les locaux de Kidal ont fini par ouvrir le score par Alou Cissé à la 41e minute de jeu. L’ancien sociétaire des Onze Créateurs a catapulté un ballon, suite à un centre de Mamadou Traoré « Desailly ». Le match s’emballe tout d’un coup avec l’égalisation de l’équipe de l’As Police obtenue par Mamadou Sidibé à la 45ème minute + 9 sur pénalty, pour une main peu évidente.

L’équipe de l’As Eliwidj Fc continue de pousser et double la mise par l’intermédiaire de Christophe Abouta à la 45ème minute+ 15. Tout de même, la réaction des Policiers ne s’est pas fait attendre, ils ont remis les pendules à l’heure à la 45ème minute + 19 par Aguissa Ag Almaïmoune. A noter qu’il y a eu un délestage électrique survenu entre la 9e et la 24e minute.
La mi-temps intervient sur le score de 2 buts partout au tableau d’affichage.

Au retour des vestiaires, les poulains de Demba Traoré, entraîneur de l’As Eliwidj Fc, entament la partie avec la même intention et multiplient encore les assauts aux avant-postes. Mais en dépit des multiples tentatives de part et d’autre, il a fallu attendre la 67e minute de jeu pour assister au but de la victoire réussi par Abdoulaye Bangoura pour le club de Kidal.
Rappelons que l’équipe de Kidal a failli marquer par Aliou Cissé, mais sa tentative s’écrase sur le poteau adverse à la 90ème minute +1 minute. C’est ainsi que l’As Eliwidj Fc a obtenu sa toute première victoire historique dans l’élite du football malien.
En match inaugural, l’As Réal et le Centre Salif Keïta se sont neutralisés par le nul vierge.

Le samedi 30 novembre 2013, l’As Nianan s’est inclinée à domicile contre l’Usfas par le score de 3 buts à 1, l’As Bakaridjan de Ségou a battu le Débo Club de Mopti, 2 buts à 1.
A Bamako, la rencontre entre les Onze Créateurs et le Djoliba Ac a été interrompue à la 87e minute, alors que le score était de zéro but partout, à cause des jets de pierre. L’Asom de Bamako a pris le dessus sur l’Office du Niger sport, par le score de 2 buts à 0. Le match Stade malien de Bamako contre CS Duguwolofila se joue au moment où nous mettons sous presse, le deuxième oppose le COB à l’ASB. Seul Lassine Diarra de l’As Bakaridjan a réussi à marquer 3 buts en deux journées.

– —-

Ils ont dit

Lassine Diarra, entraîneur de l’As Police: « certaines défaites servent de leçon. Car quand on a cru que le match est facile avant de le jouer, puis on s’incline. Mais c’est une leçon pour nous. Je crois qu’on ne doit pas prendre une équipe par son nom. En football, ce sont les joueurs qui jouent. J’avais prévenu mes joueurs que cette équipe de Kidal a obtenu un bon résultat contre le Djoliba (0-1), lors de la 1ère journée. Donc cette équipe allait tenter de se racheter contre nous, comme c’était un match entre deux équipes promues en ligue 1 ».

Demba Traoré, entraîneur de l’As Eliwidj Fc : « naturellement je suis content, car c’est une première victoire dans l’histoire de ce club en ligue 1, ça fait de l’émotion, je dis bravo à mes joueurs. Après notre première rencontre contre le Djoliba Ac (0-1), on a décidé de prendre toutes les équipes comme une grande équipe. Mais dans ce match on a joué notre propre football sans complexe. C’est vrai, nous avons fait certaines erreurs, mais nous allons essayer de les corriger petit à petit pour la suite du championnat».

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 2 Décembre 2013