Partager

La Fédération malienne des clubs et association Unesco (FEMACAU) et la Coordination des Clubs Unesco Universitaires du Mali (CCUM), a procédé, le mercredi 21 février dans l’Amphithéâtre Kari Dembélé de l’ENSUP, au lancement de la deuxième édition des journées des Clubs Unesco Universitaires du Mali.

Au menu de cette deuxième édition, des conférences-débats seront animées sur la problématique de l’excellence dans l’accord de partenariat pour une école apaisée et performante en passant par le rôle des élèves et étudiants dans la promotion des objectifs du Millénaire pour le développement.

La cérémonie a été présidée par le représentant du ministre de l’Education nationale, Guida Waïgalo, qui avait, pour la circonstance à ses cotés le Directeur de L’ENSUP, ainsi que le représentant du Recteur de l’Université de Bamako. Cette deuxième édition est placée sous le signe de la culture de l’excellence et de l’égalité du genre à l’école.

En prenant la parole en premier lieu, le Président de la Coordination des Clubs Unesco Universitaires du Mali (CCUM), Moussa Balla Kanouté, a souligné qu’à travers cette deuxième édition, sa structure se fixe comme objectif de contribuer à l’animation de l’espace universitaire et scolaire, de susciter un engouement auprès des étudiants pour une prise de conscience concernant la culture de l’excellence au sein de l’espace scolaire et universitaire ainsi que de contribuer à la sensibilisation sur les disparités de scolarisation.

C’est justement dans ce cadre que la Coordination entend promouvoir les idéaux de l’Unesco au Mali à travers l’éducation, la science, la culture et la communication, a-t-il ajouté.
Quant au Directeur Général de l’ENSUP, il a salué cette initiative qui entre dans le cadre de la formation sa volonté d’appuyer la Coordination.

Le représentant du ministre, Guida Waïgalo, a déclaré que la tenue de ces journées joue un rôle important dans la vie de l’école. Car pour lui les mouvements associatifs constituent des espaces de formation d’information et de renforcement des capacités pour l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement et la culture de l’excellence.

Cette édition sera sanctionnée par la remise de prix aux meilleurs étudiants de l’Université de Bamako, le samedi prochain, sous la présidence du ministre de l’Education Nationale, Mamadou Lamine Traoré.

Ramata TEMBELY

22 février 2007.