Partager

La 21e édition, organisée par la fédération malienne d’Athlétisme, tenue du 17 au 19 mai 2013, a été placée sous le signe de la paix. Environ 60 athlètes venus du Burkina Faso ; du Togo, du Niger et du Mali ont pris part à la compétition. C’était au Stade du 26 mars de Bamako.

Après le défilé des athlètes des 4 pays participants, M. Idrissa Bah, président de la fédération malienne d’Athlétisme, a remercié l’ensemble des pays participants et le Gouvernement du Mali pour la tenue de cette compétition, en dépit du moment difficile que traverse notre pays. Il a souligné que l’organisation annuelle par rotation entre les pays membres a permis aux athlètes d’obtenir des médailles aux championnats d’Afrique. Pour finir, M. Bah a indiqué que l’organisation de ce tournoi a permis l’éclosion de compétences avérées en matière d’organisation et de gestion de compétitions internationales des cinq pays membres.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Seydou Dawa, secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports. Il a, au nom du ministre de la jeunesse et des sports, remercié les pays présents et a souhaité que ce tournoi soit un espace pour l’éclosion de nouveaux talents.

Les épreuves de course ont donné les résultats suivants :

En finale des 100 mètres de la série «A» dames, Aminata Diakité du Mali est arrivée première (12 secondes 20) ; 2e Yah Koïta du Mali (12 secondes 33) ; 3e Pesse Prénam du Togo (12 secondes 36).

La série «A» des 800 mètres dames a été remporté par Oumou Diarra du Mali, avec un chrono de (2 minutes 15 secondes 34); suivie de Tchindé Lanré du Togo (2 minutes 17 seconde 98) ; Aïchatou Idi du Niger est arrivée troisième (2 minutes 18 secondes 99).

Chez les Messieurs, l’épreuve des 800 mètres a été remporté par Moussa Camara du Mali (1 minute 52 secondes) ; Alfoussei Alassane du Mali est arrivé deuxième (1 minute 54 seconde 64) ; 3e Moussa Zaroumey du Niger (1 minute 54 seconde 64).

A noté que Moussa Camara n’a pu égaler son propre record 1 minute 46 secondes 38, obtenu en 2011, lors des demi-finales du championnat de Corée du Sud.

Pour finir, il faut signaler que le Mali a remporté 4 tournois de la solidarité : 2009 à domicile, 2010 au Niger, 2011 au Togo et 2012 au Burkina Faso. Seul le Benin n’a pas pu effectuer le déplacement pour des raisons financières.

Yacouba TANGARA

20 Mai 2013

Le Prétoire