Partager

En 20 secondes et 22 centièmes, le Zimbabwéen Brian Dzingai a pris la 5e place d’une course déjà entrée dans l’histoire. Son concurrent du couloir de gauche, le Jamaïcain Usain Bolt, a battu en 19″30 le record du monde de Michael Johnson (19″32) et une nouvelle fois écrabouillé la concurrence. Sidérant.

800 mètres masculin, 1er tour. 10 Africains sur 17 ont obtenu leur billet pour les 1/2 finales : les Kenyans Bungei, Yego et Lalang, les Soudanais Ahmed Ismail et Kaki, les Algériens Manseur et Madi, le Sud-Africain Mulaudzi, le Marocain Laalou et l’Ougandais Chepkirwok. Parmi les éliminés, le Sénégalais Abdoulaye Wagne (5e de sa série en 1’47″50) et le Mauritanien Souleymane Ould Chebal.

5000 mètres masculin, 1er tour. 16 Africains au départ, la moitié en finale : les Kenyans Kipchoge, Soi et Longosiwa, les Ethiopiens Kenenisa Bekele, Tariku Bekele et Abreham Cherkos, l’Ougandais Kipsiro et l’Erythréen Tadesse. Avec huit finalistes, l’Afrique possède la majorité du plateau (15 concurrents).

RFI