Partager

La première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 se jouera le week-end du 3 au 5 septembre prochain. Les Aigles du Mali seront en déplacement à Praia pour affronter le Cap-Vert dans le Groupe A. Tandis que le Liberia recevra le Zimbabwé dans le même groupe. Après la défaite du 11 août dernier, face à la Guinée Conakry (2 buts à 0) en France, le technicien français a l’obligation de bâtir une équipe soudée et homogène d’ici cette rencontre considérée comme décisive, même si ce n’est le début des éliminatoires. C’est ce matin, à partir de 10 heures, que le coach dévoilera la liste des joueurs convoqués pour ce match.

Ce sera au cours d’un point de presse qu’il animera au siège de la Fédération Malienne de Football à l’ACI 2000. De toute façon, il faut s’attendre à un réaménagement au sein de l’effectif. Frédéric Oumar Kanouté a déjà annoncé la fin de sa carrière internationale.

Cette information a été même confirmée, hier par Giresse, dans une interview accordée à l’Essor.

Dans cet entretien, le sélectionneur a aussi évoqué le cas de Mohamed Lamine Sissoko et de Mahamadou Sidibé dit Maha, qui n’avaient pas été convoqués lors du match amical contre la Guinée. « Je ne peux pas passer tout mon temps à les appeler au téléphone alors qu’ils n’ont jamais répondu » précise Giresse. S’agissant du milieu de terrain du FC Barcelone, Seydou Kéïta, il a décidé de prendre du recul par rapport à l’équipe nationale, question de donner l’opportunité à d’autres joueurs pour défendre le drapeau national.

D’autres joueurs risqueront de suivre Seydoublen. On parle, en ce sens, du défenseur d’Auxerre, Adama Coulibaly dit Police. C’est dire que la tâche ne sera pas facile pour Giresse dans la mobilisation de sa troupe.

A.B. HAIDARA

27 aout 2010