Partager

C’est la principale conclusion de la 1ère conférence nationale du parti socialiste Yeleen Kura, qui s’est tenue le samedi 28 mai 2016 à la Maison des Aînés. Au cours de ces assises, un réaménagement a été fait au niveau du bureau exécutif national du parti.

Le parti socialiste Yeleen Kura a tenu, le samedi 28 mai 2016 à la Maison des Aînés, sa première conférence nationale. Les cérémonies d’ouverture et de clôture étaient présidées par le président du parti, Amadou Koïta, en présence du président des jeunes, Diakaridia Konaté, de la présidente des femmes Diarra Founé Sanogo et de plusieurs partis politiques amis.

Au cours de ces assises, les délégués venus de Bamako et de l’intérieur du pays ont examiné des questions relatives à la vie de la Nation, aux conditions de vie du peuple, à la souveraineté de l’Etat et à la primauté de la République. Ils ont également procédé à une analyse objective de chaque question. La principale recommandation de la conférence a été de demander à tous les militants du parti d’apporter leur soutien sans faille et indéfectible au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

Dans son discours de clôture, Amadou Koïta a souligné c’est en tenant compte des appels lancés par le président de la République afin que tous les enfants se retrouvent pour relever les défis auxquels le pays est confronté, que son parti a mis en application les recommandations de son dernier congrès. Il s’agit d’ordonner au bureau exécutif national de s’investir en vue du rassemblement de tous ceux qui sont porteurs de l’idéal et des valeurs socialistes ; d’entamer des démarches nécessaires pour l’adhésion du parti à l’Internationale socialiste et des démarches en direction des partis frères socialistes en vue de tout rapprochement stratégique, d’alliance électorale ou politique pour les échéances futures.

Pour Amadou Koïta, la recommandation des militants de soutenir IBK se fera en toute responsabilité et dans la dignité, le respect du parti socialiste et des idéaux du socialisme. Le président du parti socialiste Yeleen Kura croit avoir joué son rôle au sein de l’opposition. «Nous avons joué le rôle qui était le nôtre au sein de l’opposition jusqu’à ce moment et estimons que nous avons, avec les hommes et femmes qui animent l’opposition, rendu de dignes et loyaux services à la Nation», a-t-il déclaré. Avant d’appeler tous les militants du parti à soutenir les initiatives du président de la République pour qu’enfin, notre pays retrouve sa verve d’antan et pour que la Nation malienne se réconcilie avec elle-même.

Diango COULIBALY

Le Reporter du 31 Mai 2016