Partager

Le Pôle d’observation citoyenne électorale (Poce) note un déroulement satisfaisant du vote en général sur l’ensemble du territoire national avec un taux de participation estimé à 19,23 %.

D’une manière générale, les électeurs ne se sont pas beaucoup mobilisés pour exercer leur devoir civique. Des observations reçues à la mi-journée du 24 novembre, le Poce estime le taux de participation à 19,23 %.

Les procédures d’ouverture et de déroulement des opérations de vote se sont passées régulièrement sans incident majeur. Cependant, un cas d’incident critique a été signalé et vérifié dans la commune d’Aljounoub, cercle de Goundam (Tombouctou) et Kidal.

A l’exception de ce précédent cas, les dysfonctionnements signalés ont été corrigés pour l’essentiel, grâce à la pro action et l’entregent du Pôle d’observation citoyenne électorale (Poce), en relation avec ses observatrices/observateurs, superviseurs, et les autorités compétentes.

Le Réseau Apem note que les femmes ont participé à échelle considérable au processus électoral. 13,7 % des présidents des bureaux de vote sont des femmes pour 47,7 % assesseurs femmes.

Dans la grande majorité des bureaux observés, les personnes handicapées ont reçu une assistance. Dans 137 bureaux de vote, soient 9 % d’observations traitées, tout au plus, un électeur a utilisé plus de deux procurations.

En conclusion, le Poce se félicite du bon déroulement des opérations de vote, tout en déplorant la faible affluence des électeurs. Le Poce invite les organes chargés du dépouillement des votes et de la centralisation des résultats à poursuivre les opérations dans le calme et la transparence. La plate-forme continue sa veille et son observation citoyenne.

Le Réseau Apem a déployé 3700 observatrices/observateurs nationaux en stratégie fixe et 200 superviseurs sur l’ensemble du territoire national.

A. T.

Les Echos du 26 Novembre 2013