Partager

Le 21 juillet 2007, la mort arracha à l’affection du peuple malien, le Professeur Mamadou Lamine Traoré alors ministre en charge à l’Education nationale. Pour célébrer cet évènement douloureux, sa famille politique qu’est le Miria a organisé le samedi dernier au Centre Islamique d’Hamdallaye de Bamako, une cérémonie d’hommage à la mémoire de l’illustre disparu.

Elle s’est déroulée en présence des deux ministres en charge de l’école malienne, de nombreux amis, des membres de sa famille, et des militants du Miria.

La nation à perdu un esprit eclaire

En effet c’est le 21 juillet 2007 exactement qu’il a plu à Dieu le Tout Puissant de rappeler à lui, notre ami et frère le Professeur Mamadou Lamine Traoré. C’était trop tôt, trop vite.

Il était alors âgé de 63 ans et avait tant de combats à mener pour notre chère patrie. Le Professeur nous a quitté après une douloureuse maladie supportée avec beaucoup de courage, laissant tous dans la peine, et surtout sa famille, son épouse et leurs trois enfants.

Avec la disparition du camarade Mamadou Lamine Traoré, la nation perd un esprit éclairé, un combattant intrépide d’une culture et d’un courage exceptionnel. Les positions de Mamadou Lamine Traoré ont parfois divergé, mais son respect pour ses adversaires a été toujours constant. D’un total irrespect à l’égard de toutes les formes de dictatures et d’injustices, Mamadou Lamine Traoré a souvent payé cher sa liberté de ton et d’action.

Des témoignages

Certes, sa mort fut une lourde perte pour sa famille et son parti le Miria, mais la perte la plus lourde, avec la disparition de Mamadou Lamine Traoré est celle pour notre pays. Parce qu’on ne remplace pas si facilement un si grand combattant qui luttait en première ligne, aux avant-postes. Ces précisions ont été données par le deuxième vice-président du Miria en la personne de Mani Djenepo.

Le premier vice-président du parti, Mamadou Kassa Traoré a fait savoir que le Pr. Mamadou Lamine Traoré fut parmi les membres fondateurs de l’Adéma PASJ, mais que suite à une divergence de vues, il quitta l’Adéma pour créer le Miria il ya de cela 14 ans. Il ajouta que, par la suite, le Pr. fut non seulement un homme politique social, mais aussi scientifique.


Le Pr. AMADOU TOURE

Le Pr. Amadou Touré ministre des Enseignements Secondaire Supérieur et de la Recherche Scientifique a éclairé l’assistance sur le fait que le Pr. Mamadou Lamine Traoré a joué un rôle primordial dans l’avènement de la démocratie dans notre pays. Le ministre reconnait également que les déclarations du Pr. Mamadou Lamine Traoré sont d’actualité. La ministre de l’Education de Base de l’Alphabétisation et des Langues Nationales, Mme Sidibé Aminata Diallo s’est engagée à consolider les oeuvres de l’illustre disparu.

Selon Soumeïlou Boubèye Maïga, le Pr. a été un homme central dans la négociation avec les rebelles dans les années 1990. Beaucoup d’invités ont tenu à rendre un vibrant hommage aux actions du Pr. Mamadou Lamine Traoré. La cérémonie fut également couronnée par une projection de film, une exposition photos et la vente du livre du professeur.

Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

28 Juillet 2008