Partager

A l’occasion de la dernière prise de contact de l’équipe nationale junior avec le public sportif malien, une rencontre amicale a opposé cette formation à celle de l’équipe nationale B (2 buts à 3). Hammadoun Kolado Cissé, président de la fédération malienne de football, présent au moment du coup d’envoi, est rentré à la maison avant la fin de cette rencontre. C’était le jeudi 6 juin 2103 au Stade omnisport Modibo Keita de Bamako.

Les Juniors du Mali se sont envolés, le dimanche 9 juin 2013 pour Istanbul, en Turquie, où ils vont faire les derniers réglages, avant le démarrage de la compétition le 21 juin 2013.
En prélude à leur départ, ils ont perdu en match amical contre l’équipe B, par le score de 3 buts à 2. Certes, une affiche moins alléchante, mais pleine de signification.

Décidément, Hammadoun Kolado Cissé, président de la Fémafoot, n’a pas mesuré l’importance de la participation des Aiglons à cette 19e Coupe du monde de la catégorie. Car il s’agit du dernier match de l’équipe nationale junior sur le sol malien. Sous aucun prétexte, il ne devait rater l’occasion de porter son dernier message de soutien à l’endroit de l’équipe nationale junior du Mali, qualifiée pour la phase finale de cette compétition.
Mais, à la grande surprise générale, Kola s’est arrêté a mi-chemin, en recevant un appel téléphonique avant même de finir avec la salutation des joueurs.

Pire encore, le président de la Fémafoot est aussitôt rentré à la maison, avant la fin de la première période.
De sources concordantes, le président de la fémafoot ne souffle pas dans la même trompette que Dougoutigui, entraineur des Aiglons. Est-ce la raison de son manque d’intérêt pour les Aiglons ou bien n’est-il pas obnubilé par l’assemblée générale de la Fémafoot prévue en principe en fin du mandat de son bureau, le 12 juillet 2013 ? Toujours est-il que ce jour, il était accompagné par Moussa Konaté, premier vice-président de la Fémafoot, et Dramane Coulibaly, directeur national de l’éducation physique.
A la fin de la rencontre, Moussa Konaté a porté le message du Bureau Fédéral en lieu et place du président de la Fémafoot à l’endroit des 21 joueurs retenus et de leur encadrement.

Moussa Keita dit Dougoutigui crache ses vérités

Moussa Keïta, entraineur de l’équipe nationale junior explique: «Je n’ai pas la main mise sur mes joueurs, étant au Mali. Parce que tous les clubs veulent garder leurs joueurs pour disputer les rencontres de la ligue 1. Notre préparation commence véritablement à partir du 10 juin prochain en Turquie. Nous allons livrer deux matches amicaux sur place. Ainsi nous allons voir la qualité de l’équipe et nous allons élaborer notre plan de jeu pour pouvoir réaliser un bon tournoi. C’est vrai que je connais tous ces jeunes, mais il y a eu un petit remaniement. Maintenant nous allons solutionner cela. En ce qui concerne les adversaires du Mali, aucune condition ne m’a été donnée pour avoir une idée sur leur jeu.

L’équipe première est en train de chercher une première qualification pour la phase finale de la Coupe du monde de cette catégorie. Nous sommes déjà à la Coupe monde de notre catégorie. Au Mali, on n’accorde pas assez d’importance au football des jeunes. Alors que les juniors sont déjà qualifiés pour la coupe du monde de la catégorie, on ne met pas les bouchées doubles pour que cette équipe puisse faire mieux. Par contre, si on nous avait mis dans de meilleures conditions de travail, on allait sans doute faire mieux. Mais je pris Dieu que ça marche pour nous. En allant ainsi, si ça marche on nous félicite, par contre si ça ne marche pas, je ne souhaite pas ça, ils diront tout ce qu’ils voudront sur nous ».

Le Mali a hérité du groupe D qui compte également le Mexique, la Grèce et le Paraguay.

La liste des 21 Juniors du Mali

Germain Berthé (Onze Créateurs); Sory Traoré (ASB) ; Ahamadou Fofana (JA) ;Ousmane Keita (Asko) ;Boubacar Diarra (TP Mazembé) ;Issaka Samaké (Stade malien) ;Mahamadou Traoré (AS Bakaridjan) ;Adama Traoré (COB) ;Hamidou Traoré (COB) ; Tiécoro Keita (Guingamp) ;Adama Niane (Nantes) ;Bakary Nimaga (Albanie) ;Souleymane Sissoko (Asko) ;Malick Berthé (ASB) ;Seydou I.Traoré (As Bakaridjan) ; Youssouf Koné (As Bakaridjan) ;Issaka Samaké (Stade malien) ;Samba Diallo (Djoliba Ac).

Encadrement : Entraineur : Moussa Keita dit Dougoutigui ;

Adjoint : Yatouma Diop ;

Medécin : Bagna Baby

Kiné: Daouda Togola

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 10 Juin 2013