Partager

Pour le compte la 15è et dernière journée du championnat national de ligue, débutée le vendredi denier, le Djoliba AC de Bamako a reçu, au Stade Modibo Kéita, le Nianan de Koulikoro. Au terme de la confrontation, les locataires de Hérémakono se sont largement imposés par le score de 4-1. Ce qui leur permet de garder la tête du classement dans ce premier tour.

Cette rencontre considéré comme le derby de la journée n’a pas répondu aux attentes. Car, le match aura été joué à sens unique. Les joueurs de la capitale de « Méguétan », dominés sur tous les plans, ont laissé toutes les initiatives à leurs homologues de Hérémakono. Ce qui n’a pas été sans conséquence. Dès la 3è minute de jeu, les poulains d’Alou Badra Diallo (coach du Djoliba) ouvrent le score par Mahamane Cissé. Il dévia du pied droit un corner tiré sur le flanc droit par Lassine Diarra.

Ce fut le réveil des locataires de Hérémakono. Ne rencontrant aucune résistance digne de ce nom par les poulains d’Ousmane Guindo (entraineur du Nianan), Issa Traoré et ses coéquipiers vont aggraver le score. A la 14è minute, un centre d’Idrissa Nama Laico Traoré est repris par Alou Bakayoko qui ne donne aucune chance au portier Sacko Aliou. La mi-temps est sifflée sur ce score de deux buts à zéro.

Du retour des vestiaires, les Koulikorois se réveillent un peu, surtout avec les changements apportés par le coach. Mais le Djoliba est présent. Les Rouges vont même inscrire leur troisième but par Salif Coulibaly à la 56è mn suite à un centre de Boubacar Bancoura. Dix minutes plus tard, soit à la 65è mn, les Rouges inscrivent un autre but par Lassana Diarra.

Tombés dans la facilité, les poulains de Badra prennent un but facile à la 69èmn par l’intermédiaire de Sidiyaya Traoré. Ce but donne le moral aux Koulikorois qui poussent pour marquer encore. Le mauvais coaching d’Alou Badra Diallo leur facilita la tâche.

Heureusement pour eux que les Koulikorois ne se sont pas montrés efficaces. Le référé central, Boubou Traoré, met fin à la partie sur ce score de 4/1. Les Rouges terminent donc en tête du classement avec 37 points.

Hadama B. Fofana

Le Républicain du 20 Mars 2012