Partager

Mardi, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, un protocole d’entente d’un montant de 1,280 milliard de Fcfa relatif à un appui aux prochaines élections présidentielle et législative que notre pays s’apprête à organiser, a été signé entre le Canada et le Mali.

Le document a été paraphé côté malien par Moctar Ouane ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et Kafougouna Koné ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales et côté canadien par Mme Isabelle Roy, ambassadeur du Canada dans notre pays.

Ce protocole d’entente témoigne de la vigueur de la coopération entre notre pays et le Canada et consacre l’appui d’Ottawa à la bonne organisation des élections et à la consolidation de notre démocratie.

Aux termes de ce protocole, le Canada accorde à notre pays 1,280 milliard de Fcfa pour contribuer, d’une part, au renforcement du processus de démocratisation par la tenue des élections présidentielle et législative crédibles et transparentes et d’autre part, favoriser une participation accrue des femmes à la vie publique et au processus de prise de décision.

215 millions de Fcfa serviront à soutenir des organisations non gouvernementales maliennes pour promouvoir le vote des femmes et leur participation active aux élections.
La diplomate canadienne a rappelé que son pays appuie la tenue d’élections libres au Mali depuis 1997 et est fier de s’inscrire à nouveau comme partenaire important pour l’accompagnement des scrutins.

Tout en réaffirmant l’engagement du Canada à soutenir l’égalité entre les femmes et les hommes et à fournir tous les outils nécessaires pour que la gent féminine puisse jouer un rôle plus important dans la vie sociopolitique et participer au vote en toute liberté, l’ambassadeur du Canada a indiqué que « Nous pensons que des élections ouvertes et transparentes sont à la base de tout développement démocratique favorisant la bonne gouvernance. Et dans cette démarche vers la transparence et la bonne gouvernance, le Mali a pu clairement démontrer son attachement aux valeurs démocratiques à travers une série de scrutins réussis depuis 1992 ».

Constat a été fait par le ministre Ouane, que moins de 3 semaines après la signature d’un protocole d’entente relatif à l’appui du Canada aux programmes nationaux en santé et éducation, le présent accord vient boucler le triptyque sur lequel s’articule la coopération canado-malienne : la santé, l’éducation et la bonne gouvernance.

Assurance a été donnée par le ministre Ouane, que le gouvernement, s’emploiera à faire des prochaines échéances électorales, l’occasion d’une plus grande implication des femmes dans la vie publique et dans le processus de prise de décision.

Par finir, promesse a été faite par le ministre Ouane, que le gouvernement prendra toutes les mesures afin d’en assurer la bonne mise en oeuvre.

21 mars 2007.