Partager

Vendredi, le comité de pilotage de la 11ème édition du mois de solidarité a animé une conférence de presse à la maison des aînés.

Pour cette 11ème édition, le thème retenu est « Solidarité et décentralisation, une opportunité pour le développement ».

Ainsi, programme des activités du mois, parrain du mois, budget des manifestations, difficultés rencontrées durant l’édition passée, ont été communiqués.

Le budget alloué à l’édition 2005 est de 149,9 millions de Fcfa contre 148, 406 millions pour l’année dernière.
La contribution du gouvernement s’élève à 104 millions de Fcfa, la somme restante est offerte par les partenaires.

Le colonel Issa Ongoïba, ancien directeur de l’office du Niger, ancien ministre de l’agriculture, ancien ministre de l’administration territoriale, et président actuel de l’association nationale des anciens combattants, a été choisi comme parrain 2005 du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion.

Comme de coutume, les quatre semaines de cette 11ème édition sont thématiques.

Du 1er au 7 octobre, la 1ère semaine ou semaine des personnes âgées, est parrainée par le Dr Garba Cissé, directeur de la clinique le « Lac Télé ».

Du 8 au 14 octobre, la 2ème semaine consacrée à la santé, sera parrainée par le Dr Sidi Konaré

Du 15 au 22 octobre, la 3ème semaine consacrée aux personnes handicapées, sera parrainée par Harouna Dembélé.

Quant à la dernière semaine, du 23 au 31 octobre, elle sera consacrée à l’économie solidaire et sociale, et sera parrainée par Mme Haïdara Sayon Diabaté.

Difficultés comme le manque de coordination entre les différents partenaires, la non implication de certains partenaires telles les ONG, d’où le choix du thème de cette année, ont été relevées pour l’édition 2004.

Samedi 1er octobre, le lancement de la 11ème édition du Mois de solidarité a eu lieu.

Visites aux personnes les plus âgées du district par les hautes autorités du pays étaient au programme.

Dimanche, la cérémonie de lancement de l’espace « Ziri-Ziri » ou « Conte » en bamanan à la cité des enfants a eu lieu sous la présidence de Mme Touré Lobbo Traoré, épouse du chef de l’état et présidente de la Fondation pour l’Enfance.

Aujourd’hui lundi, au Mémorial Modibo Kéïta, le lancement d’une série de manifestations appelées « Makoro Baaro » signifiant causeries des anciens en bamanan, aura lieu sous la présidence de Cheick Oumar Sissoko, ministre de la culture.


03 octobre 2005.