Partager

Mme Tapo Touga Nadio directrice générale adjointe de l’Onap et administrateurs de l’Onap, étaient présents à la cérémonie.

Ordre du jour : analyse du sous-secteur des hydrocarbures à travers le rapport d’activités 2004, ainsi que l’examen de l’exécution des tâches retenues lors de la 9ème session du Conseil.

Lors de la session précédente, recommandations à l’office, comme la diversification de ses sources d’approvisionnement, négociation des prix auprès des fournisseurs, et suivi de la fluctuation des prix et gestion rigoureuse de l’approvisionnement du pays en produits pétroliers avaient été faites par les administrateurs.

Approvisionnement régulier du pays en produits pétroliers, diffusion régulière des prix à la pompe, collecte, traitement et publication des statistiques, contrôle de la qualité des produits au niveau des points de vente, réalisation de l’étude sur la constitution d’un stock national de sécurité en produits pétroliers, représentent quelques activités de l’Onap en 2004.

Cette année, l’Onap, rencontre énormément de difficultés avec le coût élevé du pétrole brut et raffiné sur le marché international qui a entraîné une hausse de 33% de la facture pétrolière de notre pays par rapport à 2003.
Le chiffre d’affaires de l’Onap en recettes et dépenses s’est élevé à 382,59 millions de Fcfa.

Cette année, le coût, des activités programmées de l’Onap, est chiffré à 835 millions de Fcfa.
L’état subventionne à hauteur de 97,72% de ce budget, quant au reste 2,28%, il proviendra des ressources propres de l’Office.

Durant les travaux, administrateurs ont également examiné le rapport d’activités 2004 du dépôt Onap de Sénou, évaluer le projet du budget 2006, ainsi que les ressources mobilisées par la direction générale de l’Office pour l’exécution des tâches à lui confiées à travers le budget programme 2004.

19 septembre 2005.