Partager

Au secours! Au secours! Les bénéficiaires des 1 552 logements sociaux de N’Tabacoro ne savent plus où mettre la tête, à cause de l’insécurité plus en plus grandissante. Ne disposant d’aucun poste de sécurité (Commissariat ou Gendarmerie), ils sont abandonnés et laissés à la merci des bandits, qui les harcèlent quotidiennement par les attaques à mains armées.

Tenez-vous bien, en une semaine et dans le même secteur, les habitants ont subi 5 attaques à mains armées. La situation est devenue insoutenable par eux, qui croyaient avoir trouvé le bonheur en acquérant une maison pour se loger. Cet espoir est en train de transformer en cauchemar pour certains d’entre eux, qui subissent les foudres des malfrats.

Des animaux enlevés, de grosses sommes d’argent emportées, sans oublier les nombreuses motos Jakarta honteusement volées, voilà le lot d’actes de banditisme qui coupent le sommeil des paisibles populations de N’Tabacoro. Une dame a même été attaquée le lendemain même de son déménagement. C’est le désarroi total dans le quartier.

YD

Du 18 Août 2016