Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Sotuba ACI : Quatre individus arrêtés avec des faux billets de dollar et d’euro

Trois Maliens et un Camerounais ont été interpellés, mercredi 4 juillet à Sotuba ACI, et placés en garde à vue, par le commissariat de police du 14ème arrondissement. Ils avaient en leur possession des billets noirs et des faux billets en FCFA, en dollar et en euro.

360 billets noirs de 10 000 FCFA, 200 billets noirs de 500Fcfa, 219 faux billets de 100 dollars, six faux billets de 500 euros, c’est la liste d’une saisie effectuée, mercredi 4 juillet, à Soutuba ACI, par le chef BR (Brigade de Recherche) du 14ème arrondissement, capitaine Mohamed Haïdara alias Derrick et son équipe. Sous le commandement, du commissaire principal, Abdrahamane Alassane Maïga, Derrick et ses éléments ont mis les grappins sur une bande de faussaires de faux billets. Les deux présumés auteurs sont Amadou Diallo, étudiant de 23 ans, et Abdoulaye Samaké, 25 ans, chauffeur. Salif Koné, 41 ans commerçant, et Djomegui Yves Bertrand, Camerounais de 45 ans, sont, eux présumés complices, selon la police. Ce dernier affirme avoir été recruté par l’intermédiaire de Salif Koné pour jouer le rôle de technicien. La tâche consiste ainsi à nettoyer les billets noirs.

Les quatre hommes ont été arrêtés sur la base des informations fournies à la police par une personne dont le Tjikan taira, volontiers le nom. Ils auraient proposé à cette personne une caisse de billets noirs en dollar à 12 millions FCFA. L’intéressé devait ensuite se procurer d’un produit chimique pour les nettoyer. Mais bien avisé qu’il est, l’homme a plutôt saisi la police. Pour prendre les suspects la main dans le sac, le capitaine Derrick, élabore son plan avec minutie. Sans éveiller le moindre soupçon, en collaboration avec la police l’informateur prend rendez-vous avec les quatre individus au quartier Sotuba. A 22heures pile, les suspects se présentent au point indiqué. Les éléments du commissaire Abdrahamane Alassane Maïga, habillés en civil, avaient eux déjà quadrillé le secteur. Sans grande difficulté, ils ont cueilli à froid les quatre hommes en possession des faux billets d’une valeur estimée à 18 millions FCFA. Mais la caisse promise à leur potentielle victime n’a été pas retrouvée après l’arrestation des suspects. Quant au cerveau de la bande, il est activement recherché. Les enquêtes sont en cours pour établir pour non d’éventuel cas de complicité.

Lassina NIANGALY

Du 11 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés