Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’Inter de Bamako
Concertations des comites CDR : Un nouveau départ du Mali incontournable en 2018

Le Carrefour des jeunes a abrité, le samedi 24 mars 2018, les travaux des assises des comités du Collectif pour la défense de la République (CDR). Ces travaux se sont déroulés, du 24 au 25 mars 2018. Ils étaient placés sous la présidence du porte- parole du Collectif pour la défense de la République, Youssouf Bathily dit Ras Bath, qui avait à ses côtés Boubacar Yalcouyé, le modérateur. Les participants étaient venus de toutes les régions du Mali et de la diaspora.

Au présidium, on notait la présence du président du PARENA Tiebilé Dramé, du président du RpDM, Cheick Modibo Diarra, du président de l’URD, Soumaila Cissé, du député Mahamadou Awa Gassama DIABY , de la présidente de la Plateforme ‘’Anté Abana’’, Madame Sy Kadiatou Sow et du leader spirituel Chouala Bayaya Haïdara.
L’objectif de cette rencontre est de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale l’offre politique du CDR et d’expliquer le contenu de l’alternance 2018 prônée par le collectif. Ainsi, cette offre politique servira de base de négociation et de soutien du CDR au candidat de son choix pour l’élection présidentielle de juillet 2018.
C’est dans une salle pleine à craquer que le porte- parole et guide spirituel du Collectif pour la défense de la République (CDR), Yousssouf Bathily dit Ras Bath, a, dans son mot de bienvenue, placé la rencontre dans son contexte qui intervient à la veille de l’élection présidentielle de 2018. Aussi, le célèbre chroniqueur a souhaité la bienvenue aux délégués et aux différentes personnalités et responsables d’associations qui ont fait le déplacement.

Dans son intervention, le président du PARENA, Tiebilé Dramé, a rendu hommage au CDR pour le rôle de veille citoyenne qu’il assume pour la consolidation de l’ancrage démocratique. Il a aussi remercié et félicité les leaders et les membres du CDR pour la mobilisation populaire dans le cadre de la Plateforme ‘’Anté A bana’’ qui a permis de mettre en échec le projet de révision constitutionnelle du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Aussi, le chef de file de l’opposition et président du parti URD a évoqué le rôle et la place de la jeunesse dans la gestion des affaires publiques.
L’honorable Mamadou Awa Gassama a loué l’engagement patriotique du leader du CDR, Ras Bath.
Pour sa part, le président du RPDM, Cheick Modibo Diarra, a appelé à une véritable alternance en 2018 lors de l’élection présidentielle pour un nouveau décollage économique et social.

Ainsi, les différents invités ont tour à tour félicité et encouragé le CDR pour cette initiative louable et salutaire avant de souhaiter plein succès aux travaux.
Enfin, le leader du collectif a terminé son discours par l’exposé du contenu de l’alternance dans la gouvernance, en 2018, avant de dénoncer la situation sociopolitique actuelle du pays.

Alpha Sidiki SANGARE

Du 27 Mars 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés