Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Carrefour
« L’UM RDA est la 6eme force sur l’échiquier politique avec 18 maires dont une femme à Diongaga, et aussi d’être le 1er parti politique à Yelimané »

Ibrahim Boubacar Bah président de l’UM-RDA.

Le samedi 3 février 2017, les membres de l’UM-RDA étaient au grand complet au Mémorial Modibo Keita. La raison la traditionnelle présentation de vœux à la presse. Le président du parti Ibrahim Boubacar Bah sans langue de bois a fait le bilan de l’année qui est satisfaisant. Il a aussi parlé des perspectives du parti pour l’année 2018. Pour ce qui est de l’appartenance du parti à la mouvance présidentielle, il n’a pas triché. Le parti est membre de la CMP. Pour ce rendez-vous qui consacre la rentrée politique du parti les hommes de medias ont fait le déplacement en masse.

« L’UM RDA FASO jigi est l’un des premier parti politique qui a soutenu la candidature d’El Hadj Ibrahim Boubacar, aujourd’hui président de la république du Mali », a lancé d’entrée de jeu le Dr Ibrahim Boubacar Bah. Aussi, a-t-il indiqué notre parti est membre de la majorité présidentielle et endosse avec fierté le bilan du pouvoir. Partant a-t-il martelé l’UM-RDA soutient l’action gouvernementale dont il est parti prenante, parce que régulièrement membres des équipes ministérielles. Il n’a pas manqué de rendre aussi hommage à la Convention de la Majorité présidentielle pour toutes les actions menées en vue d’une meilleure appropriation par les partis politiques de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, et à la bonne organisation de la Conférence d’Entente Nationale.

Sans pour autant flatter le bilan du président El Hadj Ibrahim Boubacar Keita, se fondant sur deux agrégats significatifs à savoir le Produit Intérieur Brut (PIB) et les finances publiques, IBB a indiqué que l’économie malienne se porte bien. Ce témoignage a-t-il affirmé est conforté par les félicitations du Fonds Monétaire International (FMI) qui a l’avantage de la neutralité.

Le président de l’UM-RDA n’a pas occulté les questions sécuritaires pour cela a-t-il dit il faut plus d’imagination, pour trouver des solutions adaptées à la géométrie variable des défis.

Pour ce qui est de la réconciliation le parti de la charrue a fait savoir que l’unité nationale reste la seule alternative pour que le Mali retrouve le chemin de la paix.
S’agissant du bilan du parti, il est éloquent à fait savoir le président de l’UM-RDA. Aussi l’année 2018 sera marquée par la conférence des élus.

Badou S. Koba

Du 09 Février 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés