Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Développement régional et local du Mali : Des défis sécuritaires restent à être relevés

Hier, jeudi 12 octobre 2017, le ministre de la décentralisation et de la fiscalité locale, Alhassane Ag Ahmed Moussa a rencontré les Partenaires techniques et financiers (PTF) au Centre de formation des collectivités territoriales pour parler des sujets d’intérêt national, régional et local. Il ressort de cette rencontre que des défis restent à être relevés dans le cadre de la promotion du développement régional et local dont la stabilité, la sécurité et la paix sociale.

Les échanges de cette rencontre ont porté sur les principaux chantiers de la décentralisation à travers les principales évolutions consacrées dans les textes de base, la régionalisation, le Document Cadre de Politique Nationale de Décentralisation et son plan d’action 2017-2021 ; la restructuration de l’Agence Nationale d’Investissement des Collectivités Territoriales ; la cartographie des interventions des Partenaires Techniques et Financiers ; le plan d’action d’amélioration de la gestion des finances publiques locales. Après l’allocution du chef de file des Partenaires techniques et financiers (PTF), Jan Meise, le ministre de la décentralisation et de la fiscalité locale, Alhassane Ag Ahmed Moussa, a fait savoir que cette rencontre est un espace de dialogue et de partage en vue d’approfondir les réflexions sur les moyens d’accroître les capacités d’intervention des collectivités territoriales.

Avant de rappeler l’adoption des textes de base de la décentralisation, à l’unanimité des députés de l’Assemblée nationale, les 14 et 19 septembre 2017, et leur promulgation par le Président de la République, le 02 octobre 2017. En outre, il s’est réjoui de l’amorce du retour progressif de l’administration à Kidal. « L’approbation du Document cadre de politique nationale de décentralisation, assorti d’un plan d’action 2017-2021, et l’adoption des textes de base de la décentralisation constituent des leviers importants de la régionalisation, laquelle figure au centre de la vision du Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, pour l’amélioration de la gouvernance locale. Malgré les progrès réalisés, avec votre accompagnement bien entendu, des défis restent à relever dans le cadre de la promotion du développement régional et local. Au nombre de ces défis, je retiens : le financement soutenable de la décentralisation à partir des ressources internes, la stabilité, la sécurité et paix sociale, la gouvernance inclusive du territoire, l’amélioration de l’offre de services de qualité aux populations », a-t-il conclu.

Aguibou Sogodogo

Le Républicain du 13 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés