Dossiers
Conseil des Ministres
L'Essor
AFP
Le Journal Afrique
***
Top 5 de la semaine : les articles les plus lus
Entretien d’IBK avec la classe politique : connivence marquée du Mnla avec les islamistes
Vol AH 5017 : une « chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes »
Feuille de route des négociations d’Alger
Mali : un cadre du Mujao arrêté par l’armée française dans le Nord
Baguinéda : “collaborateurs” d’un gang condamnés
 
Ciné
Night Club
Salles de concert

Retrouvez l'essentiel de l'actualité de l'Afrique de l'Ouest avec notre partenaire Jeune Afrique et Afrik.

 

 

 
 

Piégé par un cumulonimbus

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d’Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d’éviter un orage... Lire

30-07-2014

Vol AH 5017 : une « chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes »

 

Entretien d’IBK avec la classe politique : connivence marquée du Mnla avec les islamistes

 
Les Echos | L'Indépendant | Le Républicain | Nouvel Horizon | Soir de Bamako | Inter Bamako | Tjikan | Le Pretoire | Sport | 22 Septembre | Le Flambeau |
 
Sur le fil de l'actualité...
Crash du vol AH5017 : La rançon de la mondialisation
Mali : un cadre du Mujao arrêté par l’armée française dans le Nord
Crash Air Algérie : les deux boîtes noires examinées en France
Situation du pays
Pourparlers d’Alger : Le président Ibrahim Boubacar Keita félicite et encourage la délégation gouvernementale
Crash d’avion au Mali : une enquête complexe, “aucun corps intègre”
Ménaka : Sous la férule des groupes armés
Egypte
3 personnes tuées par une bombe qu’elles transportaient
Trois personnes ont été tuées mercredi matin par l’explosion d’une bombe qu’elles transportaient dans un pick-up au sud du Caire et qui devait servir à un attentat, a indiqué le ministère de l’Intérieur. L’explosion a été causée par “un engin piégé que transportaient les passagers du véhicule, et a provoqué leur mort”, selon le ministère qui a ajouté que “deux corps déchiquetés jonchaient le sol, la troisième personne, blessée, ayant été évacuée vers un hôpital avant de succomber”. Le gouverneur de la province de Guizeh, Ali Abderrahmane, a de son côté fait état d’une "puissante explosion" affirmant que les passagers du véhicule "s’apprêtaient à commettre un attentat contre un point de contrôle des services de sécurité".. Depuis la destitution en juillet 2013 du président islamiste Mohamed Morsi et la répression de ses partisans qui a suivi, l’Egypte connaît une vague d’attaques visant les forces de l’ordre revendiquée par des jihadistes.Selon le gouvernement, plus de 500 policiers et soldats ont péri dans ces attaques, menées en majorité dans le Sinaï (est). AFP.
Libye
La France évacue des ressortissants français et britanniques - See more
La France a évacué une cinquantaine de ses ressortissants ainsi qu’"un certain nombre" de Britanniques de Libye "par bateau", a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, lors de son compte-rendu du Conseil des ministres. Ils ont été évacués, d’après ce qu’a dit le ministre des Affaires étrangères (Laurent Fabius), par bateau" ainsi "qu’un certain nombre de ressortissants britanniques, a précisé M. Le Foll. Paris avait demandé lundi à ses ressortissants en Libye de quitter le pays devant la dégradation de la situation sécuritaire. Plusieurs autres pays européens ont également enjoint à leurs ressortissants de quitter le pays. La situation en Libye s’est fortement dégradée ces derniers jours, notamment autour de l’aéroport de Tripoli, où de violents combats opposant des milices rivales ont déjà fait une centaine de morts et provoqué d’importants dégâts depuis la mi-juillet. Les États-Unis ont évacué leur personnel diplomatique samedi par voie terrestre, sous une couverture aérienne. AFP
Afrique du Sud
Cambriolage dans les bureaux d’Interpol
Des cambrioleurs ont opéré à deux reprises le week-end dernier dans les bureaux d’Interpol de la capitale sud-africaine et ont emporté des ordinateurs porteurs d’informations concernant des activités criminelles internationales, selon la police et les médias locaux. Les enquêteurs s’efforcent d’établir "la nature des informations contenues dans les ordinateurs portables qui ont été volés et l’identité des personnes qui sont derrière ce vol", a ajouté, le porte-parole de la police locale Solomon Makgale.Les voleurs ont, curieusement, utilisé les cartes d’accès et les codes des locaux pour pénétrer dans les bureaux de deux colonels et deux capitaines, samedi et dimanche, selon le journal The Times.Ces vols pourraient affecter le cours d’enquêtes concernant des réseaux de drogue nigérians et des mafias russes, ukrainiennes et chinoises."L’enquête en cours ne satisfait pas tout le monde... On sait que certains policiers émargent sur les registres des criminels", affirme le journal. AFP.
Guinée
Consternation après une cohue meurtrière lors d’un concert
Un mouvement de foule à la fin d’un concert de rap sur une plage de Conakry a fait au moins 33 morts, dont 11 mineurs, dans la nuit de mardi à mercredi, une tragédie qui a entraîné l’interdiction d’accès à toutes les plages de la capitale guinéenne. La présidence, qui a exprimé sa "consternation" et décrété une journée de deuil national à partir de mardi, a convoqué un Conseil des ministres extraordinaire en début d’après-midi. Elle a également annoncé que "le directeur général de l’Agence guinéenne de spectacles était suspendu de ses fonctions", ainsi que l’ouverture d’une enquête, confiée au procureur de la République de Dixinn (Conakry), "pour situer les responsabilités". En outre, "toutes les plages de Conakry sont fermées jusqu’à nouvel ordre", selon un message officiel lu dans la nuit à la télévision nationale. "Le procureur de la République, les maires, les responsables à tous les niveaux sont chargés de veiller à l’application correcte de cette décision", selon le texte. AFP.
 

Nord du Mali : Tombouctou entre vestiges et vertiges
Dix-huit mois après sa libération du joug djihadiste, la "Cité des 333 saints", mondialement connue pour ses mosquées, ses mausolées et ses manuscrits, peine encore à panser ses plaies. Appelons-la Jolie, puisque ce prénom d'emprunt lui plaît tant et lui sied si bien. La rencontre a lieu à la nuit tombée, peu après la rupture du jeûne du ramadan, dans un bureau anonyme cerné de dunes. Elle a (...)
 

Épidémie de fièvre hémoragique à virus Ébola : les consignes de l’Ooas aux pays
Déclarée depuis le mois de février dans trois pays de l'Afrique de l'Ouest, l'épidémie de fièvre Ebola constitue jusque-là une des préoccupations majeures du monde de la santé. Consciente de l'ampleur de la menace que constitue cette maladie, l'Organisation Ouest-Africaine de la Santé (Ooas) édicte pour les pays les consignes à suivre. Il s'agit de : renforcement des mécanismes de (...)
 

© 1999-2014 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés