A LIRE !
Dossiers
Conseil des Ministres
L'Essor
AFP
Le Journal Afrique
***
Top 5 de la semaine : les articles les plus lus
Gouvernement : Les nouveaux membres
Perspective au Mali : « Le problème du Mali réside dans ses cadres au sein de l’administration »
Instruction N° 001 du Premier ministre Oumar Tatam Ly : La vraie raison d’une démission ?
Dr Etienne Fakaba sur “Africable” à propos du nouveau gouvernement : « Moussa Mara a fait des erreurs de casting dans le choix de ses hommes »
Retour de la famille dans le gouvernement : premier revers pour Mara
 
Ciné
Night Club
Salles de concert

Retrouvez l'essentiel de l'actualité de l'Afrique de l'Ouest avec notre partenaire Jeune Afrique et Afrik.

 

 

 
 

Nouveau gouvernement : Les corps socioprofessionnels s’expriment

Dans nos pays, une appréciation du gouvernement tourne généralement à un procès de société. Les maliens n’ont pas dérobé à la règle... Lire

16-04-2014

Perspective au Mali : « Le problème du Mali réside dans ses cadres au sein de l’administration »

 

Imam Mahmoud Dicko : « Il faut nécessairement que tous les musulmans se retrouvent dans le bureau qui va être mis en place »

 
Les Echos | L'Indépendant | Le Républicain | Nouvel Horizon | Soir de Bamako | Inter Bamako | Tjikan | Le Pretoire | Sport | 22 Septembre | Le Flambeau |
 
Sur le fil de l'actualité...
Chérif Ousmane Madani Haïdara : « Il faut des pourparlers … afin que tout se passe dans la transparence »
Disparition de Mariam Travélé : Epouse et militante jusqu’au dernier souffle
Retour de la famille dans le gouvernement : premier revers pour Mara
Situation du pays
Kidal : Une boutique de transfert d’argent braquée en plein jour
Visite d’état d’Ibk à Dakar : Le Mali prêt à dialoguer avec les rebelles touaregs malgré tout
Fièvre Ebola : Les resultats infirment les soupçons
Nigeria
Plus de 100 lycéennes enlevées par des islamistes après l’attentat d’Abuja
Plus de 100 jeunes filles ont été enlevées dans leur lycée de l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria, par des islamistes armés de Boko Haram, une opération sans précédent dans un pays déjà miné par les attaques terroristes du groupe. Cette opération à grande échelle a été menée lundi soir, nous a déclaré une source sécuritaire nigériane. Le même jour, une gare routière sur le territoire de la capitale fédérale, Abuja, était frappée par un attentat qui a fait au moins 75 morts et 141 blessés, le plus meurtrier jamais commis dans les environs de la ville. Boko Haram multiplie les actions violentes dans la moitié nord du pays, au risque de déstabiliser les Etats voisins, en premier lieu le Cameroun. Les attaques meurtrières sont quasi-quotidiennes dans certains Etats du nord-est, pourtant sous état d’urgence depuis des mois et quadrillés par l’armée. Le chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s’est déclarée mardi "inquiète de la fréquence et de la propagation croissantes des attentats terroristes". L’Etat de Borno, fief historique de Boko Haram, où le groupe a été fondé il y a plus de dix ans, est une région peu développée, avec des routes en mauvais état, et où la misère est criante. AFP.
ECONOMIE
L’Afrique perd des fortunes en frais de transfert d’argent depuis l’étranger
L’Afrique perd environ 1,8 milliard de dollars par an (1,3 milliard d’euros)à cause des frais élevés supportés par les Africains à l’étranger qui transfèrent de l’argent à leurs proches, en utilisant des services comme MoneyGram et Western Union, dénonce une ONG britannique dans un rapport publié mercredi. L’ODI cite le "manque de concurrence" pour expliquer ces coûts élevés, puisque seules deux sociétés de transfert de fonds, Western Union et MoneyGram, contrôlent le marché des virements à l’étranger. "Cette surtaxe sur les transferts détourne les ressources dont les familles ont besoin pour pouvoir investir dans l’éducation, la santé et la construction d’un avenir meilleur. Elle fragilise un lien vital pour des centaines de milliers de familles africaines", estime Kevin Watkins, le directeur de l’ODI. Le rapport calcule que l ?alignement des frais pour les Africains sur la moyenne mondiale produirait suffisamment de revenus pour financer la scolarisation de quelques 14 millions d’enfants, soit presque la moitié des enfants non scolarisés en Afrique subsaharienne, et pour fournir de l’eau potable à 21 millions de personnes. AFP.
Afrique du Sud
Pistorius aggrave son cas à la barre
Au vingt-quatrième jour de procès pour meurtre d’Oscar Pistorius mercredi, les experts ont repris la parole, pour critiquer la version de l’accusation. Mais ils auront bien du mal à effacer l’impression négative laissée par le champion à la barre, selon plusieurs avocats. Pistorius plaide non coupable du meurtre intentionnel de Reeva, de même que des autres chefs de poursuite. Il n’avait notamment pas le droit de détenir, sans autorisation, des munitions appartenant à son père et il est accusé d’imprudence pour avoir essayé et tiré avec l’arme d’un ami dans un restaurant, le Tasha’s, début 2013. Plusieurs commentateurs ont regretté dans les médias que cet incident du restaurant n’ait jamais été signalé à la police, estimant que cela aurait peut-être conduit à priver Pistorius de son port d’armes et épargner une vie quelques semaines plus tard.Le procureur a aussi eu beau jeu de pointer des omissions ou contradictions entre la version donnée sur le papier par les avocats de Pistorius et son propre récit. Après la confrontation avec le procureur, "son avocat a essayé très brièvement de redresser la situation mais il était probablement judicieux de ne pas insister", ajoute M. Booth , un avocat connu du Cap "Poser davantage de questions ne pouvait qu’empirer la situation". AFP.
GIZ
Bureau de la Coopération Allemande (GIZ) : Avis de vente : OCCASION A NE PAS MANQUER


La GIZ Badalabougou-Est, Rue 22, Porte 202, Tél 20 70 48 00 a le plaisir d’informer le public de la mise en vente de 2 motos Yamaha 100 mises en circulation en 2007.

La visite des dites motos est possible du Mardi 22 Avril au Mercredi 30 Avril à 12 heures à la GIZ.

Les motos sont vendus au plus offrant et en l’état actuel.

Les demandes devront être transmises sous plis fermés et déposées au secrétariat de la GIZ avec la mention « offre pour moto Yamaha 100 » au plus tard le Mercredi 30 Avril à 15 heures.

Le dépouillement des offres et l’affichage de la liste se fera le Vendredi 2 Mai.

Le paiement « cash » sera exigible au plus tard le Mardi 6 Mai 2014.

 

Miss Faïda 2014 : Quatre candidates nominées au cours de la 3ème présélection
Le Palais de la culture Amadou Hampaté Ba a abrité vendredi dernier, 11 avril 2014, la 3ème présélection de la 1ère édition de Miss Faïda. C'était en présence de la promotrice de ce concours de beauté téléréalité, Mme Kanssourou Bathily, des membres du jury et des fans des différentes candidates. La cérémonie a débuté par le passage des 4 candidates nominées de la semaine (la Togolaise (...)
 

Hôpital Sominé Dolo de Mopti : un hôpital moderne de plus de 6 milliards offert à la population
Le président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta a inauguré le mardi 18 mars 2014 à Mopti (Sévaré en 5ème région), devant des représentants des pays partenaires, un important hôpital moderne. L'infrastructure évaluée à 6 milliards 268 millions a été réalisée grâce à une coopération fructueuse de la République française à travers l'Agence Française de (...)
 

© 1999-2013 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés